NOTRE MISSION

Situé au cœur d’un parc urbain unique, le Muséoparc Vanier célèbre le riche patrimoine et l’histoire de son quartier et de la francophonie afin d’assurer leur pérennité. Il permet aux collectivités de les découvrir et de les apprécier dans un milieu ouvert, interculturel et intergénérationnel.

Le Muséoparc Vanier Museopark est une institution muséale à but non lucratif. C’est le seul musée francophone à Ottawa et l’un des rares musées canadiens hors Québec dédié à la francophonie.

LE LOGO DU MUSÉOPARC 

.
logo-muséoparc petitL’érable symbolise le fait que le parc Richelieu constitue un patrimoine environnemental. La fenêtre représente un musée orné de fenêtres permettant de jeter un regard tant vers l’intérieur que vers l’extérieur. Les quatre couleurs constituent la matérialisation même de l’âme du Muséoparc

  • le vert rappelle la nature
  • le jaune évoque l’ensoleillement
  • le rouge souligne la passion des Francophones pour leur langue
  • le bleu rappelle la couleur du drapeau de Vanier

LE MUSÉOPARC : LE PASSÉ EN PLEINE NATURE !

Le Muséoparc Vanier Museopark est un musée qui tire son nom du fait qu’il est situé dans un parc : le Parc Richelieu. Le domaine appelé Parc Richelieu appartenait autrefois à la Société des Missionnaires d’Afrique. Ces religieux étaient bien connus sous le nom des Pères Blancs. Ils ont construit un scolasticat important en 1938 sur l’emplacement du Parc Richelieu. Deux extensions ont été ajoutées au scolasticat dans les années 1950. Il s’agissait d’un immeuble imposant, évidemment intéressant d’un point de vue architectural. Les Pères Blancs exploitaient également une érablière sur le domaine. Le terrain des Pères Blancs a été acheté par la Ville de Vanier en 1977 et le bâtiment principal du scolasticat a été démoli. En 1985, un des anciens bâtiments du scolasticat accueille l’Hôtel de Ville de Vanier. Aujourd’hui, les 17,5 acres du Parc Richelieu demeurent un joyau naturel en plein centre urbain. Le parc abrite notamment le Muséoparc Vanier, le centre communautaire Richelieu-Vanier, la bibliothèque municipale et une cabane à sucre.

.

LE MUSÉE

C’est le 11 octobre 2006 que le Muséoparc Vanier Museopark a officiellement lancé son exposition inaugurale intitulée « Vanier-sur-l’Outaouais, aujourd’hui pour demain ». Cette exposition de longue durée propose un survol de l’histoire de la région de Vanier en explorant des thèmes tels que les premiers peuples, les explorateurs, les Voyageurs et les pionniers qui ont suivi les voies fluviales, qui s’en ont servi comme moyen de transport. Ces éléments réunis engendrent les développements économiques et socioculturels que nous avons connus depuis les quatre cents dernières années. L’exposition évoque aussi la force tranquille de l’éducation, l’encadrement religieux dans la vie d’antan et amorce le dialogue sur les enjeux du futur.

SUR LES TRACES DU MUSÉOPARC VANIER 

Le Muséoparc est né d’un rêve de longue durée. C’est le groupe Action Vanier, alors sous la présidence de Monsieur René Doré, qui a mis sur pied un comité chargé de créer le Musée de Vanier. La première rencontre qui a eut lieu à la Cabane à sucre d’Action Vanier en 2002, présidée par Madame Diane Doré, a réuni des anciens maires et conseillers de la Cité de Vanier : Messieurs Roger Crête, Guy Cousineau, Madame Gisèle Lalonde et autres participants intéressés, résidents de Vanier. Grâce à de nombreux partenaires et commanditaires dont la Ville d’Ottawa, le Regroupement des organismes du patrimoine franco-ontarien, l’Association des auteurs et auteures de l’Ontario français, la Zone d’amélioration commerciale Vanier et la Fondation Trillium de l’Ontario, le musée prit forme.

.

.