CLIQUEZ ICI

pour faire un don et soutenir la reconstruction de la cabane à sucre

10e anniversaire du Muséoparc Vanier

Le Muséoparc Vanier est né d’un rêve de longue durée. C’est le groupe Action Vanier, qui regroupait divers organismes du quartier, qui a mis sur pied un comité chargé de créer le musée de Vanier. La première rencontre a eu lieu à la cabane à sucre d’Action Vanier en 2002. Elle réunissait des gens de Vanier, notamment des anciens maires et conseillers impliqués dans les milieux communautaires et soucieux de sauvegarder le patrimoine de l’ancienne ville de Vanier, nouvellement fusionnée avec la grande ville d’Ottawa.

Le groupe, présidé par Raymond Hotte, reçoit un octroi de 250 000$ provenant des surplus accumulés par la ville de Vanier avant la fusion avec Ottawa. Malgré des menaces de coupures qui planent sur les musées communautaires de la ville d’Ottawa, le comité du Musée de Vanier, qui adoptera plus tard le nom de Muséoparc Vanier, rénove le 2e étage du Centre Richelieu-Vanier afin d’y installer leurs locaux.

Le comité du Musée de Vanier compte dans ses rangs Diane Doré (ancienne conseillère), Robert Crête (ancien conseiller), Guy Cousineau (ancien maire), Gilles Ladouceur, Jean Durocher, Roger Crète (ancien maire), Gisèle Lalonde (ancienne mairesse), Ginette Gratton et Irène Franklin.

Fort de l’appui financier provenant du Fonds Héritage Vanier, auquel s’ajoute une contribution de la Fondation Trillium et du gouvernement fédéral, le Muséoparc Vanier dévoile son identité visuelle en avril 2005. Le 11 octobre 2006, le Muséoparc Vanier lance officiellement sa première exposition permanente intitulée «Vanier-sur-l’Outaouais, aujourd’hui pour demain », il y a de cela 10 ans.

En plus de sauvegarder le patrimoine de l’ancienne ville de Vanier, de la francophonie ottavienne et du parc Richelieu, le Muséoparc Vanier est le premier et le seul musée francophone d’Ottawa.

L’idée fondatrice du Muséoparc Vanier provient de l’intense désir de certains citoyens de longue date de l’ancienne ville de Vanier de sauvegarder le patrimoine d’une municipalité qui fut longtemps considéré comme l’un des bastions de la francophonie ontarienne. Cette exposition, en plus de souligner le 10e anniversaire de l’institution, désire également mettre en lumière le patrimoine de Vanier à travers ces cent quelques années d’histoires.

Panneau – Axe du temps – 10e anniversaire

Toutes les expositions

© Muséoparc Vanier. Tous droits réservés.